Hinweis: Der von Ihnen verwendete Browser (Internet Explorer <=8) kann diese Website u.U. nicht korrekt darstellen. Wir empfehlen Ihnen ein Update Ihrer aktuellen Browser-Version oder die Verwendung eines alternativen Browser.

Un Suisse sur dix prévoit de changer de caisse maladie en 2019


Six mois avant l’échéance générale du préavis concernant l’assurance de base, l’institut LINK a interrogé un échantillon représentatif de 1’000 personnes en Suisse alémanique et en Suisse romande sur leurs projets et leurs intentions de changement. Les résultats de cette étude ont révélé que trois pour cent des répondants ont déjà changé de caisse maladie pour leur assurance de base en 2019, et que sept pour cent d’entre eux prévoient de le faire. Au total, dix pour cent peuvent donc être considérés comme prêts à changer leur caisse maladie en 2019.

Les jeunes sont plus enclins à changer de caisse maladie

Le taux de personnes disposées à changer de caisse maladie est particulièrement élevé chez les jeunes entre 18 et 29 ans. Environ une personne sur cinq est prête à changer de caisse maladie : quatorze pour cent souhaitent changer prochainement, cinq pour cent l’ont déjà fait dans les six premiers mois de l’année. Parmi les personnes âgées de 60 à 79 ans, l’intention de changer de caisse maladie n’est que d’un pour cent. « Les compagnies d’assurance maladie font face à une concurrence accrue auprès des digital natives, et doivent tenir compte des besoins particuliers de cette tranche d’âge », explique Stefan Reiser, Directeur de la recherche marketing chez LINK et responsable de cette étude.

Prime ou offre comme motif principal au changement

En ce qui concerne la motivation au changement, une « offre alternative moins chère » figure clairement en tête de liste. Cette raison est déterminante pour presque trois quarts (74%) des personnes prêtes à changer de caisse maladie. Les répondants ont eu la possibilité de donner plusieurs réponses. L’insatisfaction à l’égard des remboursements et du service clientèle figurent en deuxième et troisième positions. Les obstacles au changement montrent qu’un bon service et une bonne proximité avec les clients sont bénéfiques pour les prestataires. À la question : pourquoi ne changent-ils pas de caisse maladie, 54% des clients fidèles expliquent que leur caisse maladie actuelle dispose d’un bon service. Les raisons suivantes sont moins souvent mentionnées : un potentiel trop faible d’économie, une prime avantageuse de la caisse maladie actuelle ou des charges administratives trop importantes. Selon Stefan Reiser, « il faut proposer des offres attrayantes pour pour attirer les jeunes adultes ».

Les portails comparatifs comme première source d’information

Les questions relatives aux canaux d’informations utilisés avant un changement démontrent que les portails de comparatifs en ligne jouent désormais un rôle décisif. En effet, 64 pour cent des personnes prêtes à changer de caisse maladie ont déjà consulté de tels sites web dans le cadre de leur décision, ou prévoient de le faire. Les amis et les connaissances (33%), les sites web des caisses maladie (32%), ainsi que des conseillers indépendants en assurances (20%) sont moins souvent utilisés. Stefan Reiser résume les résultats comme suit : « Afin de pouvoir profiter durablement de la part des personnes prêtes à changer de caisse maladie, la présence en ligne via son propre site Internet, sur les portails comparatifs et les médias sociaux doit être cohérente et convaincante. Notre étude démontre que celui qui transmet la compétence, gagnera de nouveaux clients, et arrivera à les fidéliser durablement. ».

Vous pouvez demander le rapport gratuit de l’enquête ici : info[at]link.ch.