Outre des défis technologiques, la numérisation fait également entrer de nouveaux acteurs dans le secteur de la finance, posant un défi aux acteurs établis avec de nouvelles prestations de services. Hormis des thématiques comme la blockchain, la robotique, le crowdfunding ou la cybersécurité, les établissements financiers sont confrontés à une réglementation renforcée, à de fortes demandes en fonds propres et en liquidités, à la fin du secret bancaire, aux taux d’intérêt négatifs et à un franc suisse fort. L’Institut LINK vous guide dans cet environnement et à identifier des opportunités.

Outre des exigences de plus en plus élevées en matière de prestations de service et d’adaptation des produits aux besoins, la confiance est et reste le facteur de succès d’un développement fructueux des affaires sur le marché financier. Cela vaut pour le segment du commerce de détail comme pour la gestion de fortune privée, pour les clients d’une entreprise comme pour le segment des clients institutionnels.

Dans ce contexte, nous proposons une palette complète d’études de marché (de l’observation aux approches qualitatives et quantitatives classiques, aux Mixed-Mode-Settings et aux procédés automatisés), et nous disposons d’instruments explicites et implicites éprouvés pour fournir des insights pertinents. Nous couvrons les projets internationaux dans le domaine de la finance par le biais de notre réseau. En Suisse, nous disposons du plus grand panel HNWI et pouvons puiser dans nos pools d’adresses pour accéder à environ 50 000 décideurs du monde de l’entreprise.

Nos clients


Nos clients


Contactez-nous

Susanne Vontobel

Chef de la Division Marché Est et Services financiers